TIC pour le développement

TIC pour le développement

Ces 15 dernières années, un grand nombre de recherches, de conférences internationales et de déclarations ont souligné l’importance de lutter contre l’exclusion numérique et de favoriser le déploiement des TIC et des services de haut débit, en particulier dans les PMA. Comme pour les autres types d’infrastructures et de services, la disponibilité des TIC est un facteur déterminant des progrès, ou de l’absence de progrès, dans la réalisation des OMD.

Au cours des dix dernières années, les abonnements à la téléphonie mobile ont connu un formidable essor, aussi bien dans les pays développés que dans les pays en développement. Le nombre d’internautes a lui aussi grimpé en flèche, mais il reste très faible dans les PMA (autour de 6 %). Il subsiste également des différences considérables en termes de quantité et de qualité de l’accès à l’Internet large bande. Le faible niveau de connectivité Internet et la fracture numérique constituent des défis de taille, alors que l’accès à large bande peut constituer un puissant accélérateur des OMD, en facilitant l’accès aux services essentiels, notamment dans les régions faiblement peuplées, et en favorisant l’inclusion financière et l’intégration territoriale.

L’UNCDF soutient l’inclusion numérique dans les PMA en mobilisant les investissements en faveur des infrastructures de TIC et de la connectivité. L’organisation utilise également les TIC pour accélérer le partage des connaissances et améliorer l’assistance technique entre les PMA ou pour développer la mutualisation interne des connaissances au sein de l’organisation.

ICT for Development approach at UNCDF

share this