MicroLead

MicroLead

Le Défi

En dépit de l’accroissement spectaculaire du champ d’intervention de la microfinance au plan mondial, quelque 2,7 milliards d’habitants de la planète n’ont toujours pas recours à des services financiers officiels. Environ 56 pour cent des adultes n’utilisent pas de services bancaires de par le monde. Or, c’est l’accès à de tels services qui sous-tend la possibilité, pour les personnes à bas revenu, de faire des progrès durables selon les paramètres qu’ils se seront eux-même fixés.

Que fait l'UNCDF pour aider ?

Le « Fonds PMA pour promouvoir des leaders de l’épargne dans le secteur de la finance inclusive », ou MicroLead, a été créé en 2009 lorsque l’UNCDF, en partenariat avec la Fondation Bill & Melinda Gates, a lancé un programme phare de microfinance à l’échelle mondiale. L’objectif était de fournir des prêts et subventions compétitifs aux organismes de microfinancement, aux banques commerciales et aux coopératives financières sises dans les pays en développement, et de promouvoir une approche fondée sur l’épargne pour étendre les opérations à des marchés mal desservis.

À ce jour, MicroLead a fourni des fonds à hauteur de 20,1 millions de dollars pour un ensemble de 13 projets proposés par des leaders du marché basés dans le sud, afin de permettre leur pénétration dans les pays en développement avec des méthodologies fondées sur l’épargne. L’objectif du programme est d’atteindre 525 000 nouveaux clients d’ici 2013, dont au moins une moitié de femmes ou d’habitants des zones rurales. Si l’on en croit les projections et résultats actuels des projets en cours, on devrait arriver à 850 000 nouveaux clients d’ici 2013.

L’UNCDF et la Fondation Mastercard ont lancé une expansion de ce programme performant en septembre 2011. Prévue pour six ans et dotée de 23,5 millions de dollars, elle permettra à 450 000 individus à bas revenu d’avoir davantage accès à la microfinance, en particulier l’épargne, en Afrique subsaharienne. Au cours de cette nouvelle phase, des institutions ou réseaux expérimentés en provenance de pays développés ou en développement, pourront poser leur candidature soit pour lancer des investissements entièrement nouveaux soit pour fournir une assistance technique qui aura un impact important, surtout en ce qui concerne le nombre de petits épargnants touchés. Un calendrier d’activités d’apprentissage s’y est ajouté, dans le but de renforcer  ce secteur, afin que l’UNCDF puisse évaluer si une approche fondée sur l’épargne crée des prestataires de services financiers plus robustes et plus résilients. Un processus compétitif éprouvé et destiné à sélectionner un minimum de huit institutions préside à l’expansion de MicroLead, afin de donner à des leaders innovants et ayant l’expérience de la microfinance  les moyens de lancer de nouvelles opérations dans les pays africains les moins bien desservis.

En détail

Information Aditionnelle

Project

MicroLead

OBJECTIFAccroître l’accès aux services financiers, surtout l’épargne, en appuyant l’expansion de leaders du marché de la microfinance fondée sur l’épargne dans les pays moins bien desservis
COMMENT
  • Offrir des subventions et prêts incitatifs aux principaux prestataires pour qu’ils fondent de nouveaux organismes financiers ou renforcent ceux qui existent en ciblant une clientèle à bas revenu, surtout pour l’épargne, dans des régions mal desservies, en particulier dans les pays qui essaient de se relever après une crise ou un conflit
  • Sélectionner les principaux prestataires autochtones de services financiers des pays en développement, via un processus compétitif, pour qu’ils élargissent leur rayon d’action à travers une série d’approches (projets entièrement nouveaux, la transformation d’organismes de microfinance en institutions de dépôt réglementées) et fournissent une assistance technique aux organismes de microfinance au sein du pays concerné
  • Appuyer les conseillers techniques qui s’efforcent d’aider ces prestataires à développer les capacités institutionnelles nécessaires pour étendre leur rayon d’action.
PéRIODE2008-2013
ACTIF AUBhutan, Democratic-Republic-of-Congo, Ethiopia, Lao-PDR, Liberia, Rwanda, Samoa, Sierra-Leone, Solomon-Islands, South-Sudan, Tanzania, Timor-Leste, Vanuatu.
UNCDF, Fondation Bill & Melinda Gates, Fondation Mastercard
COûT TOTAL DU PROJET et CONTRIBUTION DE L'UNCDF$ 51.531.079
$ 7.871.850

share this