Informations sur les projets

Informations sur les projets

L’UNCDF a démontré sa capacité à rentabiliser véritablement les investissements et interventions plus modestes et risqués réalisés dans ses principaux domaines de compétence, à savoir la finance inclusive et le financement du développement local. Les programmes et projets pilotes ayant fait leurs preuves sont reproduits à grande échelle avec l’aide et le financement supplémentaire d’autres partenaires du développement, aux attributions différentes et complémentaires. L’UNCDF fournit son appui par différents moyens :

  • Des programmes pays adaptés aux besoins de chaque pays et à un large éventail de contextes nationaux, y compris les situations de sortie de crise et autres environnements fragiles.
  • Des programmes mondiaux élaborés en complément des programmes de pays de l’UNCDF en vue de promouvoir les innovations en matière de produits et d’institutions (financement des collectivités locales en faveur de l’autonomisation des femmes, adaptation au changement climatique, inclusion financière des jeunes, microfinance pour les énergies renouvelables, etc.).
  • Des outils diagnostiques : l’UNCDF a acquis une grande expérience dans le renforcement des capacités de financement des collectivités locales. Ces capacités sont ensuite étendues à l’échelle nationale par des partenaires du développement plus importants, tels que la Banque mondiale. Par ailleurs, l’organisation est l’une des agences du développement les plus engagées dans la promotion de l’inclusion financière par le biais de son approche du développement des marchés. Des premières mesures de soutien aux stratégies nationales de microfinance des années 1990, l’UNCDF a récemment renouvelé son approche du développement des marchés en élaborant un nouvel outil diagnostique et un cadre programmatique destinés à soutenir l’élaboration de stratégies nationales d’inclusion financière. Le cadre MAP fournit ainsi aux gouvernements des données détaillées sur la demande et l’accès aux produits financiers, avec une analyse des nouveaux facteurs d’inclusion financière du côté de l’offre (rôle de la technologie et des services de banque mobile, apparition de nouveaux circuits de distribution, numérisation des transferts sociaux) ainsi qu’une analyse du cadre politique général.

share this